Les fontaines de Rome #1

Le poète Shelley disait que les fontaines à elles seules suffisaient à justifier un séjour dans la Cité Eternelle. C’est vrai, à Rome l’eau et les fontaines font partie intégrante du patrimoine culturel de la capitale. Nombreuses sont les personnes de pouvoir à avoir choisi la fontaine comme moyen de faire voyager leur nom à travers les siècles. C’est avec plaisir que j’ai « créé » cette catégorie d’articles (probablement déjà existante sur la blogosphère) pour vous présenter les fontaines de Rome. De la plus banale à la plus excentrique, en passant par celles cachées au recoin d’une rue, c’est un moyen de découvrir la ville sous un nouvel angle.

Je commence par la fontaine qui est probablement la plus connue: La Fontana di Trevi. Passage obligatoire lors d’un séjour à Rome.  Celle-ci fût conçue en 1732 par Niccolo Salvi à la demande du Pape Clément XII. De la niche centrale jaillit l’Ocean sur un char guidé par deux chevaux marins et deux tritons. Cette fontaine est notamment devenue célèbre grâce la fameuse scène du film La Dolce Vita pendant laquelle l’actrice se baigne dans la fontaine en tenue de soirée.

SAM_7825SAM_0411

La Fontana della barcaccia se trouve également dans un endroit touristique: au pied des escaliers de la Chiesa Trinita dei Monti (Piazza di Spagna). La fontaine fut commandée par le Pape Urbain VII en 1627 à Bernini. L’Acqueduc « Acqua vergine » qui alimente encore la fontaine aujourd’hui disposait d’une pression d’eau trop faible dans la zone. Afin de remédier au problème est née l’idée d’une barque immergée située en dessous du niveau de la rue afin que les arrivées d’eau se trouvent au niveau de la poupe et le proue. Etant donné son niveau il devient presque difficile de l’apprécier à sa juste valeur surtout quand il y a foule.

Dans les environs se trouve une fontaine originale et (soyons honnêtes) un peu laide : La Fontana del Babuino, une des « statues parlantes » de Rome.  A l’origine c’était une fontaine semi-publique c’est à dire conçue par un particulier (Alessandro Grandi) mais à usage public.  Après sa création dans les années 1570 elle fut déplacée bon nombre de fois. A cause de la laideur de la sculpture de Sileno (Silène; un satyre) allongé sur un rocher et posé au dessus de la vasque, et de sa soit disant ressemblance avec un singe les romains le surnommèrent: le singe/babouin. Ce fut un tel enjouement populaire que la rue finie par être rebaptisée: Via del Babuino.

Les fontane a sarcofago autrement dit les fontaines sarcophages. Datant de l’époque romaine les sarcophages qui servent de vasque pour recueillir l’eau sont souvent très joliment décorés. Une méthode originale de récup’ hehehe. Il y en a un peu partout dans la ville, notamment proche de la Piazza del Popolo.

SAM_0380

Rome est la seule ville au monde à avoir environ 2000 fontaines réalisées dans l’unique but de désaltérer la population. Simples fontaines en fonte elles rencontrent depuis toujours un franc succès auprès des Romains mais aussi des touristes. Un point pour se désaltérer et se repérer de jour comme de nuit. Leur forme caractéristique leur a value le surnom de  »  Nasone » (gros-nez).

SAM_0449.JPG

J’essayerai d’inclure dans chacun des articles des fontaines plutôt connues ainsi que des fontaines un peu plus originales :). Dans tous les cas j’espère que cette nouvelle catégorie vous plaira :).

Lorsque vous visitez une ville vous êtes plutôt du genre à rester dans les sentiers battus ou au contraire à chercher l’originalité? 

Des bisous,

Amandine

5 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s